Mes 7 conseils pour faire sa valise sans stresser !

Mes 7 conseils pour faire sa valise sans stresser !

Mes 7 conseils pour faire sa valise sans stresser ! 2560 1703 Virginie

Des conseils pour faire sa valise ? Et oui, car pour certains les vacances approchent et son éternelle corvée qui consiste à faire sa valise. Vous vous réjouissez de partir et pourtant cette perspective de faire vos valises mitige votre joie. 

Alors si vous avez la chance de partir dans les mois qui viennent je vous invite à lire mes conseils pour être plus serein quand ce sera le moment de vous y mettre. 

1. Pour faire sa valise, il faut bien la choisir 

Je dis sa valise car plus on voyage léger plus c’est simple à gérer. Mais j’avoue que c’est parfois un peu compliqué, surtout dans certains pays ou à certaines saisons où il faut prendre un peu de tout pour être sûr de ne manquer de rien.

Les critères à considérer pour opérer ce choix sont : 

  • la durée du séjour
  • la destination
  • le type de vol (intérieur ou long courrier)
  • la compagnie choisie (régulière ou low coast) 
  • le poids des bagages autorisé
  • le type d’hébergement (une valise énorme à caser dans une chambre minuscule n’est pas très agréable). 

Pensez à vérifier au moment de la réservation qu’un bagage est inclus. Il est de plus en plus fréquent que le bagage ne soit pas inclus et cela même sur les compagnies régulières. Mais revenons sur la durée du séjour.

Durée du séjour

La durée du séjour reste l’élément clef dans le choix du bagage. Pour résumer, vous pouvez prendre :

  • Pour un week-end jusqu’à 6/7 jours : un bagage cabine
  • Au delà d’une semaine : une valise ou un sac à roulettes
  • Pour un road-trip : un sac à dos 

Ne prévoyez quand même pas trop juste. Il est un peu stressant de se demander si on pourra refermer sa valise au moment de rentrer et les vêtements prennent plus de place sales que propres.

Si vous avez la possibilité vous pouvez prendre un sac supplémentaire de type sac de voyage pliable. Par exemple si vous partez à deux avec une valise, à l’aller vous mettez le sac pliable au fond de votre valise et durant le voyage il pourra servir de sac à linge, ou pour y mettre les souvenirs. 

2. Une valise cabine : pourquoi pas ?

Une valise cabine c’est bien pratique car, à l’arrivée, on ne perd pas de temps à attendre son bagage sur le tapis de l’aéroport. Mais l’inconvénient est le manque évident de place. En outre, de plus en plus de compagnies vous invitent (plus ou moins gentiment) à enregistrer votre bagage cabine. 

Alors, cela peut fonctionner si :

  • vous partez au soleil et n’emportez que le strict minimum (maillot, short, tong, paréo et lunettes de soleil)
  • votre séjour n’excède pas une semaine. Au delà ça devient compliqué !
  • vous êtes capable de n’emporter que le strict minimum !

Pensez à vérifier que votre bagage respecte les dimensions des bagages autorisés en cabine. Soyez vigilant car ces dimensions peuvent varier selon les compagnies et il est toujours contrariant de devoir payer pour mettre en soute son bagage cabine.

Bagage pour le temps du voyage

S’il s’agit d’un simple « bagage cabine » destiné uniquement au trajet (avion ou train) mais pas au séjour en intégralité. Dans ce cas, n’oublions pas d’y mettre : 

  • de quoi se couvrir
  • un masque pour dormir
  • des bouchons d’oreilles
  • une petite trousse de toilette pour les longs courriers contenant un peu de crème hydratante (cela vous évitera de ressembler à une vielle pomme ridée au réveil !), une brosse à dents, du gel désinfectant.
  • un stylo pour remplir les formalités
  • un câble pour recharger votre téléphone

À éviter

Pensez également à vérifier la liste de produis interdits ! Dans tous les cas, on évite : 

  • les liquides
  • tout ce qui coupe (si votre enfant emporte une trousse, contrôler le contenu ; il y a souvent des ciseaux à l’intérieur !)

Pour les liquides, il est facile soit de transvaser ce que vous avez chez vous, dans de petits flacons (format voyage que l’on trouve en parapharmacie ou magasin de beauté). Une autre idée : ce peut-être l’occasion d’entamer simplement une démarche Zéro déchet en achetant des produits solides (savon, shampoing). Ils cumulent les avantages ; ils sont moins lourds, moins encombrants et ils ne coulent pas .

Un dernier conseil tiré de mon expérience : mettez sur le dessus, dans une pochette, ce qui est fragile ou a de la valeur. Si la compagnie vous impose d’enregistrer votre bagage cabine, vous serez heureux de pouvoir récupérer vos biens de valeur plutôt que de les voir partir en soute. Et le passage aux contrôles sera simplifié si tout ce qui doit passer aux rayons X est facilement accessible.

3. Mon meilleur conseil pour faire facilement sa valise : faites des listes

La liste est vraiment l’outil indispensable d’un voyage bien organisé. Vous pouvez préparer vos listes longtemps à l’avance et y ajouter au fur et à mesure ce à quoi vous pensez. 

Ce qui est aussi pratique avec les listes, c’est qu’elles sont réutilisables d’une fois à l’autre ; c’est un gain de temps si vous voyagez souvent ou même plus rarement.

Quand vous faites votre liste, pensez à vérifier que votre hébergement dispose des appareils dont vous avez besoin (exemple : sèche-cheveux)

Pour faire votre liste vous pouvez soit utiliser du papier, soit utiliser votre téléphone. Une application de type « note » est pratique car vous pouvez la compléter au fur et à mesure. Au moment de remplir votre valise, vous pouvez soit tout cocher sur le téléphone que vous prenez, soit vous envoyez la liste pour l’imprimer et barrer ce qui est mis dans la valise. Cette dernière option a ma préférence, même si d’une manière générale j’évite les impressions inutiles.

En outre, quand je vivais loin de l’Europe et que je devais faire plus de 12 heures de vol pour retrouver la France souvent seule avec ma fille (mon mari n’étant pas toujours avec nous à ce moment), je faisais 4 listes. Pourquoi 4 ? Une chacune pour le contenu de la valise et une chacune pour le bagage cabine.

Comme on parle de listes, je pensais vous proposer une liste mais en fait, il en faudrait tellement que finalement cela semble une fausse bonne idée. 

4. Réunir ses affaires

Bon, je ne le répéterai jamais assez, soyez organisés ! N’hésitez pas à commencer à réunir vos affaires bien à l’avance. Cela permet de visualiser le volume et d’ajuster ! C’est moins stressant de le faire à ce stade que devant la valise ouverte au dernier moment, la veille du départ ou pire le jour même ! 

5. Plier et Ranger ses affaires dans sa valise

C’est l’instant où les choses se compliquent. La confrontation entre les affaires que vous souhaitez emporter et le volume de la valise. Tout le monde déteste ce moment et on a tendance à le remettre à la dernière minute, ce qui n’est pas une bonne idée, mais ça vous le savez déjà ! 

Alors pour vous aider à plier et ranger vos affaires, je vous propose quelques méthodes ou techniques qui vous permettront de choisir ou de créer la vôtre.

La méthode Konmari

Il suffit de plier son linge selon la méthode Konmari puis de le ranger à la verticale dans sa valise. En plus de gagner de la place, on retrouve ses vêtements beaucoup plus facilement. Son inconvénient majeur, outre la nécessaire maîtrise du pliage Konmari, est que ce pliage ne convient qu’aux valises ; à proscrire donc, si vous voyagez avec un sac souple.

La technique des rouleaux pour des voyageurs pressés 

C’est assez simple ; il suffit de rouler ses vêtements puis de les disposer dans sa valise, de façon à gagner un maximum de place.

Cette technique permet de ranger très rapidement ses affaires, tout en gagnant de la place mais également des plis !

Le bundle wrap

Là aussi, c’est facile. Mettez à plat tous vos vêtements dépliés les uns sur les autres, posez au centre votre trousse de toilette, puis repliez les vêtements autour.

  • Le + : le gain de place et la simplicité.
  • Le – : vous l’aurez deviné ! Il faut tout déplier pour prendre un vêtement en particulier !

Le Ranger packing

Il s’agirait de la méthode utilisée par les militaires américains pour faire leur sac ! Mais je n’ai pas été vérifier. C’est un peu comme la méthode du rouleau amélioré. Comme ce n’est pas évident à décrire je vous propose la vidéo ci-dessous. C’est assez simple, les vêtements ainsi roulés sont faciles à ranger mais cela prend un peu plus de temps que la méthode des rouleaux.

La méthode classique 

On prend les vêtements dans le placard. On les laisse tels quel s’ils sont déjà pliés et on les plie s’ils ne le sont pas. 

Personnellement, c’est la méthode que j’utilise car je trouve que je perds moins de temps à plier les vêtements qu’avec les autres méthodes ; la moitié de mes vêtements étant déjà pliés dans mon armoire.

Vous pouvez ensuite mettre les vêtements par catégories – hauts, bas, sous-vêtements – dans des housses.

Ensuite il suffit de disposer ces housses dans votre valise, en commençant par les plus lourdes ; cela limite le froissage.

Puis, vous comblez les trous avec les chaussures (elles aussi dans des housses, une chaussure par sac car c’est plus facile à caser), et les trousses diverses. Je dis « trousses » car outre la trousse de toilette, j’ai en général une trousse contenant les câbles et batteries (plus simples à retrouver que s’ils traînent au fond de ma valise).

Voilà pour les principales techniques mais vous pouvez également utiliser des housses sous vide.

Les housses sous vide

On y glisse les vêtements, on ferme le sac puis on retire l’air en aspirant. Les vêtements sont ainsi comprimés et ils prennent moins de place, en particulier s’ils sont encombrants comme par exemple les doudounes. Les limites de ce système sont les plis qui se forment à la compression et la nécessité de disposer d’un aspirateur pour refaire sa valise.

Encore un petit conseil : ne remplissez pas trop votre valise, d’une part car vous avez plus chance que vos affaires soient froissées à l’arrivée, d’autre part quand les vêtements seront sales, il sera beaucoup plus difficile de la fermer.

Pour conclure, sur le choix de la méthode, la meilleure méthode est celle qui vous convient et qui vous fait gagner du temps. À vous de tester !

6. Pour vous faciliter la vie à l’aéroport

Outre les conseils pour faire votre valise, je vous recommande d’éviter de voyager avec, sur vous :

  • des objets métalliques comme une ceinture 
  • des bottes 

C’est toujours ça de moins à enlever aux contrôles.

Réunissez au même endroit tous les objets que vous devrez passer aux rayons X ; cela évite de fouiller dans son bagage au moment des contrôles. 

7. À ne pas oublier 

Ayez sur vous :

  • billets
  • passeport
  • permis de conduire si vous devez louer un véhicule à l’arrivée
  • cartes bancaires et argent liquide
  • stylo
  • clefs (quand vous rentrez de voyage vos valises arrivent parfois après vous !)

Et ne vous en séparez pas !

Vous pouvez également faire des photocopies de vos documents importants. Ainsi, vous pourrez les utiliser sur place en conservant vos originaux en lieu sûr (dans un coffre fort des hôtels par exemple).

Enfin, mon meilleur ami en voyage : le pèse-bagage ! Il permet de vérifier que vos bagages n’excèdent pas le poids maximum autorisé. Mais attention, : ne lui faites pas une confiance aveugle et pensez de temps en temps à vérifier sa précision en pesant un objet dont vous connaissez le poids. Ca évite les mauvaises surprises à l’aéroport. 

Voilà vous savez tout ! Si vous avez la chance de partir bientôt en vacances, je vous souhaite « bon voyage » et je suis sûre que, grâce à mes conseils, faire votre valise ne sera plus un problème.

Et pour en lire un peu plus sur l’organisation en vacances, vous pouvez jeter un coup d’oeil sur mon article « Une semaine au ski en famille ou comment survivre dans 12 m2 à 3« 

Surtout n’hésitez pas à commenter et à me laisser tous vos trucs de voyage, je pourrais les ajouter à mon article pour les partager !

À très vite pour un nouvel article sur « comment faire la valise de son enfant » !  

  • COSTIL dit :

    Et oui, les vacances arrivent, au moins celles des enfants !
    Je valide, mon meilleur ami quand je prends l’avion : le pèse bagage. Beaucoup plus simple que de monter sur la balance avec sa valise …
    Je pense que je vais tester le pliage Konmari pour cet été.
    Bonnes vacances

  • Delphine de trier-et-ranger.com dit :

    Merci pour ces astuces, on sent l’habituée des voyages 😉

  • Mylène dit :

    Bonjour Virgine,
    Merci pour ce récapitulatif (je suis en train de préparer les vacances  pour le mois prochain !).
    J’apprécie le fait que tu nous rappelles de photocopier les documents importants.

    Personnellement pour ma valise j’ai peu de difficultés car je plie mes vêtements à la japonaise.
    Cela me prend donc peu de temps pour faire la valise et aussi peu d’espace.
    Je recommande cette technique de pliage car je trouve que c’est vraiment très pratique.
    Je trouve aussi qu’à la saison estivale c’est bien plus facile de partir avec peu.

    Je limite au maximum les quantités et je rince mes affaires le soir si j’ai transpiré (vive le paréo en été !!!). Avoir constitué ma garde-robe capsule m’a bien aidé pour me faciliter la vie.

    Merci pour cet article qui sent bon les vacances et qui permet de bien préparer son départ.

  • Nadia - MissCopywriting dit :

    Super utile cet article!
    De mon côté, je suis une adepte des listes donc je ne peux qu’être d’accord avec toi 😆.
    Et merci pour toutes les terchniques de pliage. Tout est réuni dans un seul article pour un départ en vacances sans stress. Super!

  • Afin de pouvoir envoyer ce message, j'ai besoin de votre autorisation pour traiter vos données:

      Politique de confidentialité

      Pour assurer le bon fonctionnement de ce site, nous devons parfois enregistrer de petits fichiers de données sur l'équipement de nos utilisateurs. La plupart des sites web font de même.

      Qu'est-ce qu'un cookie ?

      Un cookie est un petit fichier texte que les sites web sauvegardent sur votre ordinateur ou appareil mobile lorsque vous les consultez. Il permet à ces sites de mémoriser vos actions et préférences (nom d'utilisateur, langue, taille des caractères et autres paramètres d'affichage) pendant un temps donné, pour que vous n'ayez pas à indiquer ces informations à chaque fois vous consultez ces sites ou naviguez d'une page à une autre.

      Consultez la politique de confidentialité ici

      Activer/désactiver Google Analytics
      En visitant ce site web, vous consentez à l'utilisation des cookies conformément à la politique de confidentialité.
      >