Quelle méthode de rangement choisir ?

Quelle méthode de rangement choisir ?

Quelle méthode de rangement choisir ? 1920 1280 Virginie

Temps de lecture : 7 minutes

Quelle méthode de rangement choisir ? Pourquoi ?  Il y en a plusieurs ?

Ranger efficacement nécessite de la méthode et comme vous êtes tous et toutes différent(e)s, il existe plusieurs méthodes de rangement.

Mais comment choisir, me direz-vous ?

Pour vous aider, je vous propose un petit tour d’horizon des différentes méthodes de rangement que vous pourrez utiliser chez vous, en fonction de vos goûts, pour un maximum d’efficacité !


  1. La méthode KonMari


a) La méthode

Si vous avez lu mon article « Marie Kondo : Mythe ou réalité » vous savez déjà tout sur cette méthode et vous connaissez aussi mon avis.  Pour les autres, je vous invite à le lire et en attendant, je vous propose d’en découvrir les grandes lignes.

Marie Kondō, est une consultante et personnalité médiatique japonaise spécialisée dans le rangement et le développement personnel. Elle est surtout la créatrice de la méthode KonMari, une sorte de méthode de rangement révolutionnaire !

Marie Kondō nous enseigne sa méthode dans son ouvrage « L’art du rangement ».

Selon elle, avant de commencer à ranger, il convient de visualiser le mode de vie dont vous rêvez.


Désencombrer

Dans cette phase, pour déterminer si vous gardez un objet ou s’il convient de vous en séparer, posez-vous la fameuse question « Est ce que cet objet me met en joie ? ». Marie Kondō vous invite ainsi à toucher chaque objet et à constater si vous ressentez de la joie. Si la réponse est « oui », vous pouvez le garder. Dans le cas contraire, vous le jetez ! C’est, selon elle, le critère à la fois le plus simple et le plus précis.

Pour Marie Kondo, le désencombrement se fait par catégorie et non pièce par pièce. Cela nécessite, avant de commencer à ranger, de rassembler tous les objets d’une même catégorie (ex : vêtements, chaussures, livres, jouets, …) au même endroit.  Il s’agit donc d’un rangement de grande envergure.

Comme il est difficile de commencer par certaines catégories d’objets comme ceux qui ont une valeur sentimentale. Marie Kondō préconise donc de s’attaquer aux différentes catégories selon un ordre bien précis ; du moins sentimental au plus émotionnel ! Donc on commence par les vêtements, puis les livres, les papiers, les objets divers (komono en japonais) et enfin les objets ou souvenirs ayant une forte valeur sentimentale.

Pour les papiers, sa règle d’or est de « tout jeter ».

En ce qui concerne les komono, les objets ayant une valeur sentimentale ou les photos, on ne garde que ceux qui vous procurent de la joie ou qui vous touchent profondément !

« Ce ne sont pas les objets que nous devons chérir, mais la personne que nous sommes devenue grâce à ces expériences passées ».


Ranger

Une fois que le désencombrement est terminé, vous devez choisir un endroit pour chaque chose. Votre rangement doit être simple pour qu’il fonctionne ! En outre, les objets de même type doivent être rangés au même endroit. Ce rangement ne doit pas obéir à un plan de circulation ou à la fréquence d’utilisation mais bien à l’idée d’un seul endroit de rangement. Selon elle « le principe selon lequel il est plus commode de tout avoir à portée de main est erroné ».

Pour bien ranger ses vêtements, Marie Kondō préconise également d’arrêter de ranger horizontalement ses vêtements mais de le faire verticalement après les avoir plié de façon compacte en respectant certaines consignes.

Marie KONDO - méthode Konmari

Marie Kondō


b) Mon avis


  • Ce que j’aime

Tout d’abord, elle fut l’une des premières à traiter du désencombrement et du rangement. Sa méthode offre ainsi un guide à celle qui sent le besoin de mettre de l’ordre dans son intérieur.

Elle insiste sur le fait que le rangement n’est rien sans le désencombrement et c’est sans doute la base de toute démarche de Home organising.

Je partage également le point de vue de Marie Kondō de ne pas mettre de côté ses vêtements qui ne sont pas de saison. Si la place vous le permet, il est plus pratique d’avoir tous ses vêtements sous la main car on passe rarement du chaud au froid sans inter-saison ou du froid au chaud sans soirées plus fraiches en été !


  • Ce que j’aime moins

Marie Kondō insiste sur le fait que le « Le rangement peut s’effectuer à fond et rapidement, en une seule fois ». Je ne pense pas que cela soit réaliste ! Un claquement de doigt ne suffit pas à ranger sa maison.

S’il est probablement très efficace de ranger par catégorie d’objets plutôt que par pièce, j’ai toutefois une petite réserve à émettre ; il existe des maisons où procéder ainsi est presque impossible au regard du volume de certains objets (exemple : les livres éparpillés dans toutes les pièces).

Comment faire son choix ? « Est ce que cet objet vous met en joie ? ». C’est un peu la base de sa méthode et pourtant, n’est-ce pas à la fois un peu simpliste et trop éloigné des réalités ?

Si un objet ne vous met pas en joie, faut-il vraiment le jeter ?! Ma réponse est NON ! Il faut certainement s’en débarrasser car le rangement doit passer par le désencombrement. C’est indispensable ! Mais qui dit débarrasser, dit « donner », « vendre », « recycler » , puis « jeter » !

Enfin, le pliage de Marie Kondō est, selon moi, un peu trop compliqué. Ce qui doit être plié peut l’être de la manière la plus simple et naturelle pour vous.


  1. La méthode de Béa Johnson

Pour celles qui l’ignorent, Béa Johnson est une blogueuse et conférencière spécialiste du mode de vie « zéro déchet ».

bea-johnson

 Béa Johnson


a) Sa méthode

Sa méthode va au-delà du simple rangement, elle propose réellement de mettre en place un mode de vie « zéro déchet » ; cette mise en place passant par un nécessaire désencombrement.

La base de cette méthode est l’application quotidienne de la règle des 5 R.


Les 5 R

Les cinq R sont :

  • Refuser tous les produits à usage unique et privilégier les achats sans déchet (comme le vrac)
  • Réduire sa consommation de biens
  • Réutiliser tout ce qui peut l’être
  • Recycler tout ce qui ne peut pas être réutilisé
  • Composter tous les déchets organiques (Rot en anglais)


Le tri

Partant de là, Béa Johnson propose des critères de tri très concrets. Il faut faire le tour de sa maison et se demander, pièce par pièce et pour chaque objet si  :

  • celui-ci fonctionne encore ?
  • il en bon état ou réparable ?
  • vous l’utilisez ou le portez régulièrement ?
  • il ne fait pas double emploi avec un autre ?
  • vous le gardez pour une mauvaise raison (exemple : cadeau moche) ?
  • il est réutilisable ?
  • l’espace qu’il utilise peut l’être pour autre chose ?


b) Mon avis


  • Ce que j’aime dans cette méthode

C’est une méthode plus évidente et plus objective que celle de Marie Kondo. Donc plus simple à mettre en œuvre pour nos cerveaux européens !

Elle va au-delà du rangement et conduit à une prise de conscience de nos modes de consommation. C’est véritablement un art de vivre !


  • Ce que je n’aime pas

Je suis pourtant une adepte du Zéro déchet, mais malgré cela je trouve parfois son tri un peu extrême ; mais vous n’êtes pas obligée de la suivre de A à Z !


  1. Le projet 3 33


a) La méthode

Si vous souhaitez ranger votre dressing et que la méthode KonMarie ne vous convient pas, je vous propose le projet 3 33 (projet trois trente-trois),

Il s’agit d’un défi ou challenge minimaliste mis au point par une Américaine, Courtney Carver.

L’idée est de choisir en début de saison 33 vêtements (y compris accessoires) afin de vous créer des looks pour les 3 mois suivants. Une fois les vêtements choisis, il convient de ranger ce qui reste dans des cartons, à l’abri des regards en attendant la saison prochaine. Le but est d’avoir une garde-robe minimaliste.

Sont quand même exclus les sous-vêtements, des affaires de sport et les pyjamas !


b) Mon avis


  • Ce que j’aime dans cette méthode

  • son côté ludique
  • sa flexibilité ; il est possible d’échanger une pièce contre une autre restée dans le carton !
  • l’impression de renouveler sa garde-robe tous les 3 mois.


  • Ce que je n’aime pas

La nécessité de faire des choix.

Il y a quelques mois, je me suis longuement penchée sur cette idée de garde robe minimaliste. Cela m’a permis de faire un tri dans mon dressing. Ma garde-robe n’est pas immense mais je sois avouer que je suis totalement incapable de la réduire en mode minimaliste ! Cela viendra peut-être un jour !


  1. Mes conseils


Désencombrer

Avant de ranger, il faut désencombrer !

C’est primordial ! Ranger ne sert à rien si on n’a pas désencombré avant !

Pour désencombrer, commencez par ce qui est le plus simple ! Lisez mon article « Les 30 objets dont vous pouvez vous débarrasser tout de suite sans réfléchir » et mettez mes conseils en application.

Ensuite, selon l’ampleur du bazar, vous pouvez soit :

  • Procéder par catégorie d’objets en réunissant les objets de même type dans un endroit pour les trier.
  • Ranger pièce par pièce.
  • Pour savoir si vous gardez ou pas un objet, posez-vous les bonnes questions ! Par exemple : en ai-je vraiment besoin ? l’ai-je en double ? quand m’en suis-je servie pour la dernière fois ? Vous pouvez aussi vous demander si cet objet vous procure du plaisir. Bref, à vous de voir quels types de question sont les plus efficaces pour parvenir à vous désencombrer.
  • Enfin, si vous avez des doutes sur certains objets, utilisez la méthode la boîte. Mettez dans un carton, les objets pour lesquels vous avez des hésitations. Fermez cette boite, inscrivez-y la date et mettez-la de côté. Si un des objets vous manquent, vous pourrez aller le récupérer ; dans le cas contraire, décidez qu’au bout d’un certain nombre mois (à vous de voir : 3, 6 ou 12 !), vous donnerez la boîte sans l’ouvrir pour éviter de revenir dessus.
  • Une fois le tri et le désencombrement effectués, vous pourrez ranger ! Le rangement devra être simple et découler d’une seule règle : la fréquence d’utilisation ! Plus vous vous servez d’un objet, plus il doit être accessible.

Voilà, maintenant vous allez pouvoir choisir la méthode rangement qui vous convient le mieux ou même mixer ces méthodes pour créer la vôtre, celle que vous préférez et qui fonctionne pour vous.

À vous de jouer !

Vous avez des difficultés à trier ? Vous avez l’impression de ranger sans résultat ? C’est peut-être que vous avez besoin d’un professionnel pour vous aider à prendre les décisions nécessaires au désencombrement et à vous guider dans votre rangement.

N’hésitez pas à me poser vos questions et à déposer vos réactions ci-dessous en commentaires.

Hâte de vous lire !

Afin de pouvoir envoyer ce message, j'ai besoin de votre autorisation pour traiter vos données:

Politique de confidentialité

Pour assurer le bon fonctionnement de ce site, nous devons parfois enregistrer de petits fichiers de données sur l'équipement de nos utilisateurs. La plupart des sites web font de même.

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un petit fichier texte que les sites web sauvegardent sur votre ordinateur ou appareil mobile lorsque vous les consultez. Il permet à ces sites de mémoriser vos actions et préférences (nom d'utilisateur, langue, taille des caractères et autres paramètres d'affichage) pendant un temps donné, pour que vous n'ayez pas à indiquer ces informations à chaque fois vous consultez ces sites ou naviguez d'une page à une autre.

Consultez la politique de confidentialité ici

Activer/désactiver Google Analytics
En visitant ce site web, vous consentez à l'utilisation des cookies conformément à la politique de confidentialité.
>

J’ai un petit cadeau pour vous : «Mes 10 conseils pour un intérieur harmonieux».
Envie de le recevoir dans votre boite mail ?